Tu Dialoge

Antonio Fiori : Quand le cinéma booste le tourisme

Spread the love

La crise a fait son œuvre et l’ajustement s’est fait par la modération salariale, qui a par exemple sauvé l’industrie AUTOMOBILE. Celui-ci est moins qu’être. Qu’est-ce que c’est que la Patrie ? La mesure révolutionnaire concernant les banques privées est enfin soigneusement circonscrite par le document, aux banques « petites et moyennes ». Disons d’abord que ces trois lois sont loin d’avoir une égale importance en ce qui concerne la théorie du comique. Ainsi devient possible le progrès, malgré l’oscillation ou plutôt au moyen d’elle, pourvu qu’on en ait le souci. De ces premières réflexions sortirent des CONCLUSIONS qui sont heureusement devenues presque banales, mais qui parurent alors téméraires. Or ce que nous avons à réaliser aujourd’hui c’est que tout est basé sur nos imperfections et nos fragilités. Tant que les négociations se résument à des jeux d’intimidation entre gouvernements nationaux, le seul résultat possible sera le chaos – et pas seulement le chaos des marchés. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « J’aime bien les histoires qui finissent mal. Ce sont les plus belles car ce sont celles qui ressemblent le plus à la vie ». Donc, dès que le poète comique donnera la première note, instinctivement et involontairement il y surajoutera la seconde. Elle imposait de déréguler les institutions financières qui étaient censées faire prospérer l’économie, elle concentrait toutes les énergies vitales de l’innovation en faveur de produits financiers toujours plus complexes. Henry Clay Frick, ce magnat de l’acier briseur de grèves, un « baron-voleur » anobli par ses acquisitions, avait interdit le prêt des œuvres de sa collection. Le principe de précaution est sur la sellette : il pourrait être retiré de la Constitution française. C’est donc son crime même que le criminel voudrait annuler, en supprimant toute connaissance qu’en pourrait avoir une conscience humaine. Si un officier public ou n’importe qui voyait une personne sur le point de traverser un pont qu’on sait n’être pas sûr et qu’il n’y eût pas le temps de l’avertir du danger qu’elle coure, on pourrait la saisir et la faire reculer de force, sans violation aucune de sa liberté : car la liberté consiste à faire ce qu’on désire, et cette personne ne désire pas tomber à la rivière. Chez les sauvages, un homme populaire est un dieu ou à peu près ; chez les peuples déjà civilisés, c’est encore un homme d’une taille surhumaine, un « instrument providentiel » ; il viendra un moment où, aux yeux de tous, ce sera un homme et rien de plus. Ici, en tout cas, les matériaux de notre connaissance n’ont pas été créés, ou triturés et déformés, par je ne sais quel malin génie, qui aurait ensuite jeté dans un récipient artificiel, tel que notre conscience, une poussière psychologique. Une quatrième acception ordinaire, trop souvent confondue avec la précédente, consiste à opposer le précis au vague : ce sens rappelle la tendance constante du véritable esprit philosophique à obtenir partout le degré de précision compatible avec la nature des phénomènes et conforme à l’exigence de nos vrais besoins ; tandis que l’ancienne manière de philosopher conduisait nécessairement à des opinions vagues, ne comportant une indispensable discipline que d’après une compression permanente, appuyée sur une autorité surnaturelle. Chez les peuples indo-germaniques en général, le ciel a été l’objet d’un culte particulier. Bien que ces services aient une productivité plus élevée que la majorité des activités agricoles, en Afrique, ils ne sont pas dynamiques technologiquement et sont aujourd’hui loin de la frontière de ce qui se fait ailleurs dans le monde. En 30 ans, le recueil annuel des lois a décuplé de volume.

Archives

Pages