Tu Dialoge

Antonio Fiori : Eviter les retards de règlements

Spread the love

Ce qui est en jeu c’est une mise en commun cohérente des intelligences présentes sur le site, aujourd’hui trop peu valorisées. Mais sur quelle base constituer les unités nationales ? Mais elle feindra sincèrement d’avoir recherché et obtenu en quelque mesure ce contact avec le principe même de la nature qui se traduit par un tout autre attachement à la vie, par une confiance transfigurée. Cette sorte de suicide intellectuel est inexcusable, et ce qui est ecore plus étrange, c’est de prétendre le justifier, comme on le fait d’habitude, en invoquant des raisons morales. Le CDI donne une protection de l’emploi aux « privilégiés » qui en bénéficient et les syndicats le défendent bec et ongles. La réunion de toutes ces causes forme une si grande masse d’influences hostiles à l’Individualité, qu’on ne peut guère démêler comment elle sera capable de défendre son terrain. Mais si un enseignement qui s’adresse à l’intelligence est indispensable pour donner au sens moral de l’assurance et de la délicatesse, s’il nous rend pleinement capables de réaliser notre intention là où notre intention est bonne, encore faut-il qu’il y ait d’abord intention, et l’intention marque une direction de la volonté autant et plus que de l’intelligence. Comment aura-t-on prise sur la volonté ? Ces dépenses remboursées à 100 % représentent aujourd’hui plus de 60 % des dépenses présentées au remboursement des caisses maladie par seulement 15 % des assurés. Deux voies s’ouvrent à l’éducateur. L’une est celle du dressage, le mot étant pris dans son sens le plus élevé ; l’autre est celle de la mysticité, le terme ayant au contraire ici sa signification la plus modeste. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Homme de la plaine, pourquoi gravis-tu la montagne ? Pour mieux regarder la plaine… ». Reste à savoir en quoi cette dernière image consis­te, si elle se confond avec celle du nombre, ou si elle en diffère radicalement. Il était ainsi plus petit qu’elle, qui demeura droite. La mémoire a donc bien ses degrés successifs et distincts de tension ou de vitalité, malaisés à définir, sans doute, mais que le peintre de l’âme ne peut pas brouiller entre eux impunément. L’organisation de l’embryon et du fœtus est appropriée, non-seulement aux fonctions qu’il remplit actuellement, mais encore à celles qu’il doit remplir après des évolutions ultérieures. Les théories sont comme des degrés successifs que monte la science en élargissant son horizon. L’expression est dans toutes les bouches depuis que les Français expriment leur « ras-le-bol fiscal » à cor et à cri, sondage après sondage. Mais on tirerait aussi bien d’elles, en les appauvrissant, cette force impersonnelle que les primitifs, nous dit-on, mettent au fond des choses. C’est dire que l’association­nisme a brouillé et confondu tous les plans de conscience différents, s’obsti­nant à ne voir dans un souvenir moins complet qu’un souvenir moins com­plexe, alors que c’est en réalité un souvenir moins rêvé, c’est-à-dire plus proche de l’action et par là même plus banal, plus capable de se modeler, — comme un vêtement de confection, — sur la nouveauté de la situation présente. Mais, lorsqu’il veut verser ses bénédictions sur eux, il permet que des gens sincères aient le cœur de leurs rois et leur montrent la vérité, dont ils ont besoin comme ceux qui sont dans la tempête ont besoin d’une étoile favorable qui les éclaire. Le gouvernement peut-t-il renoncer à une créance de 70 milliards d’euros sur les ménages les plus riches ? Elle créera même, au besoin, des types nouveaux.

Archives

Pages